SCPI de rendement

Investir dans l’immobilier fait partie des meilleures solutions en vue d’avoir des revenus complémentaires et de se constituer un patrimoine. Les SCPI figurent parmi les secteurs les plus prisés de l’immobilier. Si certains acquéreurs effectuent des achats directement dans celles-ci, d’autres utilisent leurs contrats d’assurance-vie pour le faire. La deuxième situation demeure encore méconnue pour la plupart, alors qu’un bon nombre d’investisseurs ont déjà profité de ses divers avantages. 

La SCPI et son association avec l’assurance-vie

La SCPI ou Société civile de placement immobilier a comme fonction de former une société de gestion qui réalise des placements dans l’immobilier. Si un individu investit dans une scpi de rendement, il achètera alors un logement dont il perçoit des loyers. Quant à la gestion du bien, elle est à la charge de la scpi qui touche une commission. Bref, l’investissement dans une scpi permet ainsi de se créer un patrimoine et une source d’argent par la suite.

Généralement, l’acheteur effectue un prêt sur un budget personnel pour acquérir un bien en scpi appelé aussi « pierre papier ». Désormais, il est possible d’acheter des parts de scpi en utilisant son assurance-vie. De plus, ce type d’acquisitions se réalise de manière directe. Toutefois, il existe des catégories de parts de scpi qui ne sont pas accessibles à tous les particuliers. En fait, l’intéressé ne peut acquérir une scpi assurance vie que celles suggérées par son assureur ou sa banque.

Le fonctionnement du dispositif

Presque tous les contrats d’assurance-vie peuvent être utilisés pour acquérir une pierre papier. Cependant, ils n’ont pas tous les mêmes privilèges vis-à-vis des sociétés de gestion. En d’autres termes, il y en a qui sont éligibles auprès de certaines scpi de rendement et d’autres non. Effectivement, il est important de vous renseigner sur une SCPI non seulement pour savoir si ses offres vous sont ouvertes, mais aussi si elles répondent à vos besoins.

Les prestations des SPCI se déclinent en deux options : un achat direct des parts ou un investissement dans un bien. Dans les deux cas, vous avez la possibilité de déployer une grande partie de votre capitale de placement. Il est essentiel de noter que le coût de la souscription ne dépasse pas le montant d’acquisition des parts hors assurance-vie. Acquérir des parts de pierre papier par son assurance vie promet un régime fiscal et une rentabilité intéressants. Cette procédure garantit également une décote des prix d’achat avec un moins de 2,5 et 5 %.

Comparée aux types d’épargnes, la scpi assurance-vie attire les investisseurs par sa rémunération plus élevée. Le taux de rendement varie entre 4-5 % en moyenne, mais certaines propositions affichent jusqu’à 6 %. En pierre papier, l’investissement est à long terme et les biens ne sont pas soumis à une période minimale de détention. Ce qui vous autorise à revendre vos parts à n’importe quel moment. 

Un régime fiscal très spécial

Aucun système fiscal n’impose une taxe sur les loyers perçus. Les commissions touchées par les sociétés de gestion sont régies par un contrat mutuel. La fiscalité ne s’applique que lorsque vous faites un retrait, un rachat partiel ou total. Sa valeur est déterminée en fonction de l’âge de votre contrat. Donc, plus tôt vous investissez en scpi assurance-vie, plus les taxes seront allégées.

Si vous n’encaissez pas les loyers, mais les épargnez directement, vous profiterez du meilleur intérêt fiscal. En revanche, dans le cas où vous ne passeriez pas par l’assurance vie pour faire des placements en pierre papier, vous serez contraint de déclarer les revenus chaque année. La clause bénéficiaire de l’assurance vie garantit le versement du capital en cas de décès du propriétaire de contrat. Le bénéficiaire encaissera jusqu’à 152.500 € des épargnes réalisées avant 70 ans sans payer de droits d’héritage.

La durée de 8 ans pour la détention n’est qu’une recommandation afin d’optimiser l’allègement fiscal et la rentabilité. Par ailleurs, les taxes ne concernent que les gains et non votre part capital. Au-delà de ces 8 ans, l’investisseur bénéficie d’un abattement de 4.600 € sur les revenus générés avec la scpi assurance-vie. Pour un couple, ce montant vaut 9.200 €. Par la suite, le titulaire du contrat verra sa taxation chuter à 7,5 % sur le gain pour un rachat de 150.000 € du premier versement sur le contrat. Qui plus est, vous pouvez diversifier votre patrimoine dans plusieurs points géographiques.

Des procédures simplifiées

La scpi assurance-vie représente une démarche souple et simplifiée. À l’heure actuelle, il n’est plus indispensable de passer devant un notaire pour compléter les formalités. Il faut aussi savoir que les problèmes de loyers impayés ou de recherche de locataires vous sont épargnés. La société de gestion se charge de tout cela à votre place.

Il est alors vivement recommandé de faire une souscription à une assurance vie pour profiter des avantages de la scpi assurance-vie. La première étape consiste à effectuer une demande d’achat de pierre papier auprès de votre gestionnaire. Sinon, une requête en ligne auprès de votre agence digitale est également un autre moyen. Vous découvrirez ainsi les SCPI pouvant être associées à votre contrat d’assurance-vie. S’il y a des parts de SCPI qui vous intéressent, il faudra les acquérir directement. Dans tous les cas, un frais d’acquisition est à prévoir qui est différent d’une institution à une autre.

La fiscalité et le rendement ne forment pas les seuls critères de sélection d’une pierre papier. Vous devez accorder une grande attention au prix de la part. D’une société de gestion à une autre, il est possible de voir des différences notables. En outre, votre décision sera en fonction de votre capacité d’épargne. Consulter un conseil ou un cabinet est fortement conseillé avant toute action. Pensez aussi à faire des études comparatives en ligne de scpi de rendement pour faciliter la prise de décision.