Lingots d'or

Si vous avez besoin de liquidités rapidement, vendre vos lingots d’or est une excellente idée. Cependant, avec la multiplication des négociants, les abus se développent tirant profit de la mauvaise information des particuliers. Pour être sûr de vendre votre or au meilleur prix, lisez la suite de notre article et cliquez ici pour en savoir plus

1 – Faire une certification

La première chose à faire si vous souhaitez vendre des métaux précieux est d’identifier chaque lingot d’or suisse que vous possédez.
Dans certains cas, vous possédez déjà un certificat d’authentification. Il s’agit d’une attestation précisant la pureté de l’or.

Sur le certificat, vous retrouverez certaines informations comme le grammage, l’origine, la date de fabrication et le nom du fabricant.
Cela rendra la vente beaucoup plus facile.
Si vous ne possédez pas ce certificat, il est préférable d’authentifier votre or.

En effet, acheter lingot d’or suisse n’est pas un acte anodin. Les potentiels acheteurs préfèrent être sûrs que l’investissement qu’ils réalisent sera rentable pour le futur. Dans ce cas, ils opteront généralement pour de l’or certifié.

La certification vous permet de vendre vos lingots d’or auprès de n’importe quel négociant. Vous ne serez donc pas limité dans vos choix de vente.
Par ailleurs, en cas d’absence de certificat, le prix de vos lingots peut être revu à la baisse.

Les négociants savent qu’ils auront plus de difficulté à vendre ou qu’ils devront faire les démarches eux-mêmes. Ils pourront alors imputer les frais relatifs à la reconstitution du certificat.

Pour faire la certification, il est préférable de recourir à un organisme reconnu sur le marché. Vérifiez que l’expert possède bien tout le matériel nécessaire et surtout qu’il soit agréé par l’état. Dans tous les cas, l’expertise doit se faire sous vos yeux en gage de transparence.

2 – Vérifier le cours de l’or

Vente et achat de lingot d’or prix dépend principalement du cours de l’or.
Si vous souhaitez obtenir le meilleur tarif de vos métaux précieux, il est préférable de suivre le cours de l’or en temps réel.

Sans être un expert, vous pouvez coupler cette information avec l’historique du cours en reprenant les données sur plusieurs mois, voire plusieurs années. De cette manière, cela vous permettra de vous faire une idée rapide du prix de l’or. Plus vous avez d’informations, plus vous saurez quel est le meilleur moment pour vendre vos lingots d’or. Ainsi, vous pouvez surveiller régulièrement le cours de l’or. Dès lors que le prix de l’or augmente, il est peut-être temps de vendre. À l’inverse, si le prix de l’or est anormalement faible, il est préférable de patienter quelques semaines ou quelques mois. Pour retrouver le cours de l’or, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de la Banque de France qui indiquent plusieurs cours.

Dans tous les cas, le cours de l’or sert essentiellement à titre indicatif. Cela vous donne une idée du moment de la vente. C’est à vous de déterminer la somme que vous souhaitez retirer de votre butin.
À noter, ce ne sont pas les pièces et les lingots qui sont cotés, mais le métal en lui-même.

3 – Faire jouer la concurrence

Avant de vendre votre or, il est primordial de faire jouer la concurrence. Dans un premier temps, vous devez uniquement contacter des négociants fiables. En effet, vente et achat de lingot d’or suisse sont strictement encadrés par la loi. Depuis 2014, la loi Hamon renforce la législation afin de protéger les particuliers qui vendent leurs métaux précieux. L’objectif est de pallier la mauvaise information des vendeurs.
À cette fin, le législateur a prévu un ensemble de formalités à réaliser avant toute vente :

  • Contrat de vente d’or : il s’agit d’un contrat de pré-vente comportant certaines informations, comme par exemple, le poids, le titrage des objets, le cours officiel de l’or, les détails du prix de vente (taxes et autres frais).
  • Affichage des prix de rachat : chaque négociant doit afficher clairement ses prix de rachat. Cela concerne aussi bien l’achat de lingot d’or en boutique et en ligne. Si les négociants ne remplissent pas leur obligation, ils risquent une amende comprise entre 3 000 € et 15 000 €.
  • Délai de rétraction : en tant que particulier vendant son or, vous bénéficiez d’un délai de rétraction de 2 jours. Si vous souhaitez récupérer votre or au cours de ces deux jours, aucune pénalité ne peut vous être attribuée. Il vous suffira de rendre le prix d’achat. En revanche, si le négociant ne vous rend pas votre or, il devra vous verser une somme correspondant au double du prix de vente. Pour faciliter l’exercice de votre délai de rétractation, un formulaire a été mis en place.

Une fois que vous avez sélectionné les négociants fiables, vous pouvez les mettre en concurrence et choisir celui qui vous rachète votre or au meilleur prix.

4 – Vendre son or en ligne

Si vous ne souhaitez pas perdre de temps à courir entre les différents négociants pour les comparer, sachez que la vente de lingot d’or suisse en ligne est possible.
Il existe de nombreux sites qui vous proposent d’acheter votre or sur internet, et tout ça, de manière totalement sécurisée.
Pour que vous puissiez effectuer votre transaction en toute sérénité, optez pour les sites vous proposant des envois sécurisés. Cela signifie que vos objets précieux doivent être envoyés dans une enveloppe portant la mention “valeur déclarée”. Cela signifie que vos biens sont assurés jusqu’à une certaine somme. Vous pourrez également suivre votre colis 24/7. Ensuite, l’expertise doit être intégralement filmée afin que vous puissiez voir le déroulement de la transaction.