groupement viticole

Autrefois réservé à une élite de la population, devenir propriétaire d’un vin de prestige est désormais accessible à tout le monde. Cela est rendu possible avec la mise en place du groupement foncier viticole qui permet à des particuliers de détenir des parts dans une exploitation viticole. Il s’agit de permettre la diversification du patrimoine et de promouvoir la filière du vin. Il est donc important de connaître les différents rouages de cet investissement.  

En quoi consiste le groupement foncier viticole ?

En principe, il s’agit avant tout d’une société civile qui a pour objectif de régulariser les investissements dans le monde viticole. Le principal objectif de la mise en place d’un groupement foncier viticole est de faciliter l’investissement des particuliers dans ce domaine. Le groupement agit donc comme une plateforme d’échange entre les investisseurs et les exploitants. Le but est de permettre à chacun d’avoir ses parts de gfv en toute tranquillité et de promouvoir le vin français. Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin d’aller travailler le champ, car, avec ces parts, vous pourrez détenir un domaine viticole. Vous n’avez qu’à attendre les résultats pour en récolter les bénéfices de votre investissement. De ce fait, il existe trois types d’intervenants dans un groupement foncier viticole. Il y a la société de gestion qui est en quelque sorte la plateforme d’investissement. Elle met en relation les différents intervenants. Vous avez aussi les investisseurs qui essaient d’acquérir les parts en faisant un apport. Et enfin, il y a l’exploitant qui doit prendre soin de votre domaine viticole. Il est le premier acteur dans la production et la commercialisation du vin.      

Profitez de nombreux avantages avec un groupement foncier viticole.

Investir dans un groupement viticole présente de nombreux avantages pour l’investisseur et également pour l’exploitant. En effet, les vins français sont les plus réputés au monde et posséder un domaine viticole avec le label français est une opportunité incontournable. Cela signifie que le marché est en pleine croissance dans le pays et à l’étranger. C’est l’un des produits les plus demandés et les plus exportés au monde. De plus, avec cet investissement, vous pourrez créer votre propre richesse. C’est un bon investissement que vous pourrez facilement transmettre à vos descendants. La raison en est que vous pourrez bénéficier de nombreux avantages fiscaux importants, notamment l’impôt sur la fortune immobilière. En effet, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt qui peut atteindre 75%. Mais pour profiter de ces avantages, vous devrez disposer de parts de gfv d’au moins deux ans. Il est également important de promettre une gestion à long terme avec un bail qui peut aller jusqu’à dix-huit ans. Avec ces avantages fiscaux, vous pourrez facilement transmettre votre patrimoine à vos descendants.

Les risques éventuels avec ce type d’investissement.

Comme tous les investissements, le groupement foncier viticole a son lot de risques dont il faut tenir compte. Le but n’est pas de vous faire peur, mais de vous aider à mieux gérer votre patrimoine. En premier lieu, il s’agit surtout d’un investissement à long terme. Cela signifie que vous ne pourrez pas récolter dans les jours ou les mois qui viennent les fruits de votre investissement. Il faut être patient avec des hauts et des bas. Ce type d’investissement n’est pas adapté aux personnes qui veulent avoir du liquide en quelque temps. En plus de ça, le domaine viticole peut aussi s’attendre à des problèmes naturels comme les intempéries, les incendies, les différentes maladies et bien d’autres encore. Dans ce cas, avant de vous lancer dans cette aventure, vous devrez vous préparer à tout. Le mieux est de bien choisir le patrimoine sur lequel vous allez investir en faisant des recherches minutieuses sur les antécédents de l’exploitant et du domaine en particulier. Pour l’exploitant en particulier, il est parfois difficile de trouver du liquide avec la présence du marché secondaire. Il s’agit de la cession de parts de gfv entre particuliers sans passer par la plateforme.         

 

0 Links