Plan épargne retraite

À partir de l’année 2019, une grande restructuration de l’épargne retraite a été mise en place par le gouvernement avec la loi PACTE ou Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises. Mais qu’est-ce que le plan d’épargne retraite ? Pourquoi souscrire à un plan d’épargne retraite ? Comment faire face aux imprévus ? On vous dit tout !

Qu’est-ce qu’un plan d’épargne retraite ?

Le plan d’épargne retraite ou per est un produit d’épargne retraite qui a été mis en place par le gouvernement depuis le 1er octobre 2019 en remplacement des autres plans d’épargne retraite comme le PERP , le contrat Madelin ou le Perco.

Actuellement, il existe 3 formes de plans d’épargne retraite à savoir :

  • Le PER individuel

Le PER individuel succède au PERP (plan d’épargne retraite populaire) et au contrat Madelin. Il s’adresse à tout individu sans qu’il n’y ait aucune condition ni distinction sur l’âge et sur la situation professionnelle de la personne. De manière générale, le PER individuel consiste en un plan d’épargne qui permet à la personne concernée d’obtenir une rente ou un capital à l’âge de la retraite – suite à des versements durant sa vie active.

  • Le PER d’entreprise collectif

Dans le cas du PER d’entreprise collectif, le salarié de l’entreprise peut économiser durant sa période d’activité en vue d’obtenir un capital ou une rente une fois l’âge de la retraite venu. Il est toutefois à noter que pour pouvoir souscrire à ce PER, le salarié doit jouir de 3 mois d’ancienneté au sein de l’entreprise au minimum.

  • Le PER d’entreprise obligatoire

Pour le PER d’entreprise obligatoire, c’est la société qui souscrit au plan d’épargne. Il existe une catégorie de salariés qui peuvent en bénéficier. À cet effet, seuls les salariés répondant aux conditions prévues par la société ont la possibilité d’y souscrire et non pas tout l’ensemble des employés. Pour de plus amples informations sur le plan d’épargne retraite, n’hésitez pas à aller sur le site perlib.fr.

Pourquoi souscrire à un PER ?

Souscrire à un per présente de nombreux avantages pour toute personne désireuse d’obtenir une rente ou un capital quand vient l’âge de la retraite.

On anticipe sa retraite

La baisse de revenu est inévitable en fin de carrière d’un individu. C’est la raison pour laquelle l’anticipation de sa retraite est l’avantage per le plus important. En effet, grâce au plan d’épargne retraite, la personne active a la possibilité de préparer sa retraite et ne pas se trouver ainsi à court de moyens une fois retraitée.

On bénéficie d’une réduction d’impôt

Grâce au per, l’épargnant a la capacité de déduire ses versements sur la base du plan de son revenu imposable. Dans cette optique, le concerné bénéficie d’une économie d’impôt.

On touche un capital à la retraite

À la différence du PERP et du contrat Madelin qui ne permettent respectivement qu’une sortie en capital à hauteur de 20 % et d’une sortie en rentes, le per propose plus de souplesse.

En effet, l’épargnant peut choisir soit :

  • De verser un capital en une seule fois ou bien en plusieurs fois ;
  • D’opter pour une sortie en rentes ;
  • De combiner les sorties en rentes et en capital.
  • On peut toucher le capital en cas d’aléas de la vie

En cas d’éventuels aléas de la vie tels qu’un accident, le décès d’un proche ou autres, il est possible de débloquer le capital.

Comment faire face aux imprévus ?

Bien que le plan d’épargne retraite présente de nombreux avantages, certains imprévus peuvent avoir lieu. En effet, des accidents tout comme un changement de projet peuvent survenir en cours de route. Ainsi, il convient de bien se tenir informé des conditions relatives à la souscription d’un per :

Est-ce une solution rentable pour moi ?

Seules les personnes les plus imposées peuvent jouir d’une meilleure rentabilité. Ce produit s’avère être moins avantageux pour les contribuables dont la tranche marginale d’imposition est inférieur à 30 %.

Puis-je retirer l’argent à tout moment en cas d’imprévus ?

Il n’est pas possible de toucher le capital qu’au moment de la retraite sauf pour des cas exceptionnels tels que :

  • Décès
  • Surendettement
  • Invalidité
  • Acquisition d’une résidence principale, etc.

Il est donc primordial d’avoir toutes les informations entre les mains.