Le patrimoine d’un individu ou d’une famille est l’ensemble des biens, sur lesquels celui-ci ou celle-ci peuvent faire valoir un titre de propriété ou un droit et qui peuvent être vendus ou données. Même si l’héritage en demeure fréquemment une source, un patrimoine se constitue aussi avec les biens que l’on acquiert soi-même. 

A. Qu’est-ce que le fonds fiduciaire sur la maison familiale ?

Le fonds d’investissement immobilier est un outil utilisé pour protéger le patrimoine familial et, en particulier, les biens immobiliers contre les actions en justice engagées pour recouvrer certains types de créances. Cette circonstance peut survenir en rapport avec des dettes envers les autorités fiscales, des dettes résultant d’une crise commerciale ou à la suite d’une affaire civile ou pénale impliquant le paiement d’une amende élevée. Lorsque des dettes sont contractées, l’une des craintes est que les créanciers vous privent de l’un des biens les plus précieux : la maison familiale, où vous vivez avec votre conjoint et vos enfants, achetée ou construite grâce à vos propres sacrifices ou à ceux de vos parents. Une solution peut consister à créer un fonds d’actifs, un instrument qui devrait protéger les actifs de l’exécution. Toutefois, les avantages et les coûts de cet instrument doivent être soigneusement évalués. En effet, ces dernières années, en vertu d’une réforme du Code civil et de certains arrêts, l’institution a été dépouillée de sa pleine validité et ne peut être utilisée que dans certains cas spécifiques.

B. À quoi sert le fonds d’équité sur la maison familiale ?

L’objectif principal du fonds est de préserver les actifs qu’il contient pour les besoins de la famille. En pratique, cela ne reste valable que pour les dettes contractées après la création du fonds, alors que pour celles, antérieures à cette date, il est toujours inattaquable. Le produit du fonds ne peut être utilisé que pour répondre aux besoins fondamentaux de la famille, tels que les créanciers ne peuvent donc saisir ces actifs pour satisfaire leurs créances que si la dette contractée est liée à ces besoins fondamentaux. Pour donner quelques exemples, si les frais de copropriété n’ont pas été payés, l’administrateur peut faire saisir l’appartement parce que ces frais sont étroitement liés à un besoin primaire, celui d’un toit pour vivre. De la même manière, le fonds peut être utilisé pour couvrir une crise de l’entreprise, car le travail de l’entreprise est essentiel pour maintenir la famille. Inversement, si le débiteur a contracté des dettes pour faire un voyage, le créancier ne pourra pas puiser dans ce fonds.

C. Qui peut créer un fonds d’investissement ?

Le fonds de patrimoine ne peut être utilisé que par des couples mariés ou des couples de même sexe ayant conclu un partenariat civil, mais pas par des célibataires ou des couples en cohabitation. Le fonds peut être constitué d’un acte doit être signé chez un notaire. L’acte ne devient pas valable dès son établissement, mais il doit être noté par le notaire en marge de l’acte de mariage afin que les créanciers puissent l’utiliser. Le coût moyen de la création d’un fonds, taxes et frais de notaire compris, est très cher.

D. Quels actifs peuvent faire partie du fonds d’actifs ?

Le fonds d’actifs est principalement mis en place pour protéger les biens immobiliers, tels que la maison familiale ou d’autres biens. Toutefois, d’autres types de biens, tels que les titres de créance ou les biens meubles enregistrés, comme les voitures, peuvent également être inclus. De plus, si vous possédez plusieurs biens, ils peuvent tous être placés dans le même fonds, ce qui évite de créer autant de fonds séparés. Un ou plusieurs biens peuvent initialement être versés dans le fonds et être ensuite augmentés au fil du temps avec d’autres. Mais il faut à chaque fois supporter le même coût initial pour la conclusion de l’acte.

E. Comment utiliser les actifs contenus dans le fonds d’actifs ?

Le fonds n’impose aucune limite à la propriété des actifs, qui reste aux propriétaires, mais seulement des contraintes relatives. Par exemple, si vous louez le bien, le revenu de la location ne peut être utilisé que pour répondre aux besoins essentiels et non pour des dépenses voluptueuses. En cas de vente, le consentement de l’autre membre du couple ou, s’il y a des enfants mineurs, l’autorisation du tribunal est nécessaire. Cette dernière peut être contournée en incluant une dérogation spécifique dans l’acte de création du fonds.

F. Limite du fonds d’investissement dans les maisons familiales

Un amendement au Code civil a rendu le fonds presque inefficace. En effet, il établit que le fonds de patrimoine est également saisissable pour des dettes sans rapport avec les besoins familiaux, si le créancier transcrit sa saisie dans les registres publics dans l’année suivant sa constitution. En pratique, le fonds d’actifs prend effet au moins 12 mois après sa création. Certains arrêts de la Cour suprême incluent également beaucoup plus de types de dettes dans les besoins de la famille, ce qui rend en fait le fonds récupérable dans la plupart des cas de délinquance. On peut donc conclure que le fonds ne protège plus la maison comme autrefois.