La valeur patrimoniale est la valorisation primordiale d’une entreprise qui prend en compte la valeur de marché (qu’on peut retirer en la vendant), la valeur liquidative (valeur de marché soustraite à une décote pour faire une vente rapide) et la valeur d’usage (correspond au plaisir ou à la commodité qu’apporte un actif). Donc l’évaluation patrimoniale sert à connaître le prix d’une entreprise en ajoutant le prix réel de tous les biens qui la composent.

La méthode patrimoniale, c’est quoi ?

L’évaluation patrimoniale est une méthode facile. Elle repose sur une simple somme algébrique des éléments d’actif et des engagements vis-à-vis des tiers de la société. Dans sa globalité, la société ressemble à un amas d’actifs et de dettes dont il faut juste définir la valeur de manière indépendante. Une évaluation d’une entreprise basée sur des méthodes patrimoniales peut s’appliquer dans les cas suivants : holdings, usines, distribution, commerce et toutes sociétés foncières. Les SSII ou les sociétés de prestation de services ainsi que les Start up sont exclus. Donc pour les entreprises qui sont privilégiées, la méthode patrimoniale est un outil précieux de mesure de l’historique de la société et un moyen de déterminer un seuil minimum de cession.

Méthodes patrimoniales basées sur le bilan

Ces méthodes sont pertinentes pour l’évaluation patrimoniale d’entreprises qui disposent d’actifs significatifs et dont la rentabilité n’est pas très importante comme une société immobilière ou une industrie. Cependant, elles le seront moins pour les activités de prestation de services par exemple. On distingue notamment 2 méthodes patrimoniales :

· Actif net comptable corrigé (ANCC)

Celle-ci consiste à ne prendre que les valeurs réelles de l’actif et du passif en éliminant les non valeurs (frais établissement) et en retraitant les postes en prenant en considération leur valeur de marché.

ANCC = actifs réels – dettes réelles

· Actif net comptable réévalué (ANCR)

Cette méthode reprend l’ANCC en y ajoutant la revalorisation du fonds de commerce appelée good will (GW= (RE- (i x capitaux engagés))), elle s’établit ainsi :

Valeur de l’entreprise = ANCC + GW

Détermination de la valeur patrimoniale d’une entreprise

Pour avoir une valeur cohérente et réaliste, il est nécessaire de bien définir le contexte de l’évaluation d’une entreprise. Il faut savoir si on se trouve dans un processus de cession actif par actif ou de continuité de l’exploitation. S’il s’agit de non continuité de l’exploitation, on portera une attention particulière sur la fiscalité liée aux différentes cessions. Donc, sortis de l’exploitation, des actifs vont, lors de leur cession, faire apparaître des plus-values ou moins-values qui vont permettre d’ajuster la valeur de l’entreprise.